[Témoignage] C’est une agression qui nous a réunis !

Dernière mise à jour 18/03/2019 par Léonie

temoignage rencontre suisse

Aujourd’hui on vous parle de Lara et Tom : l’incroyable histoire qui les a réunis. C’est notre rédactrice Léonie qui a recueilli ce touchant témoignage.

Dans quelle situation étais-tu, Lara, quand tu as rencontré Tom ?

Quand j’ai rencontré Tom, je dois reconnaître que j’étais dans une situation personnelle très compliquée, pas vraiment attractive d’ailleurs. Séparée et mère d’un petit garçon de 5 ans, j’avais du mal à, comment dire, joindre les deux bouts.

J’avais perdu mon appartement et je m’étais réfugiée chez mon ami d’enfance, Kévin. Ça ne se passait pas très bien avec sa femme, elle était très jalouse. J’essayais d’esquiver Kevin mais il me faisait de plus en plus d’avances sans prendre la peine de les dissimuler.

Tu veux dire que Kevin, ton ami d’enfance, avait des sentiments pour toi ?

Je n’en suis pas sûre mais je crois que comme j’étais particulièrement vulnérable à cette période de ma vie, il voulait jouer le sauveur. Peut être que ma détresse l’attirait. Il me mettait vraiment mal à l’aise, du coup je le repoussais sans cesse et ça ne lui a pas vraiment plu.

Et comment as-tu rencontré Tom dans tout ça ?

Eh bien Tom n’est autre que le voisin de Kevin. Comme c’était compliqué chez Kevin, j’allais prendre l’air assez souvent donc je traînais en bas de l’immeuble (il y avait un parc), bref on se croisait souvent avec Tom, on se saluait mais c’est tout. Un jour il y a eu une grosse crise avec Kevin. J’avais pris la décision de partir car ça devenait trop lourd. Sa femme commençait aussi à s’en prendre à mon fils alors ça a dérapé. J’étais furieuse et complètement désespérée.

C’est là que Tom est entré en jeu.

Tom s’est interposé entre Kevin et toi ? Comment ça s’est passé ?

Oui, ce jour là, Kevin et moi étions à bout de nerfs. On se disputait alors j’ai pris mon fils et je suis sortie de l’appartement, j’avais peur, j’étais même terrorisée. Kevin m’a suivi en m’insultant, on courrait dans l’escalier et quand il nous a rattrapés il m’a violemment pris le bras. Il a bousculé Martin (c’est mon fils) qui est tombé dans les escaliers.

J’étais complètement paniquée. Heureusement que Tom est intervenu.

C’est Tom qui a porté secours à ton fils ?

Oui et c’est aussi lui qui a pu stoppé Kevin. Il me frappait alors que j’essayais de protéger Martin. Mon fils était blessé à la tête, il saignait. Une scène vraiment violente, c’est aujourd’hui encore un gros traumatisme pour moi et aussi pour mon fils.

Et ensuite tu t’es rapproché de Tom ?

C’est un homme bienveillant. J’ai pu avoir un logement social avec mon fils et nous avons fui la résidence où on vivait avec Kevin et sa femme. Mais j’avais gardé contact avec Tom. Il prenait régulièrement des nouvelles et on se voyait pour prendre un verre de temps en temps. Il m’a beaucoup aidé psychologiquement. Naturellement, on avait déjà créé un lien très fort.

Aujourd’hui, tu envisages l’avenir avec lui ?

Effectivement, on est ensemble depuis plus de 6 mois et on a des projets. On aimerait vivre tous les 3 avec mon fils mais je ne peux pas retourner chez lui. Il va déménager. On cherche actuellement un appartement dans l’Est de Paris. Je crois que je suis tombée amoureuse de cet homme, de son instinct protecteur. Avec lui, je me sens en sécurité.

Et Kevin ? A-t-il repris contact ?

Oui il m’a laissé des dizaines de messages d’excuses. Je crois qu’il est en plein divorce d’après ce que m’a dit Tom mais je n’ai pas donné signe de vie. Il ne sait pas où j’habite et c’est très bien comme ça. Cet homme est très impulsif, ce n’est pas la première fois qu’il pète les plombs et en vient aux mains.
Je suis soulagée qu’il soit sorti de ma vie, grâce à Tom.

 

Lara, 37 ans, mère célibataire vivant près de Paris

Propos recueillis par Léonie

Ce site utilise des Cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. Plus d’informations